Annonces

Only God Forgives BO du film

Nous avons mis la main sur la liste officielle des titres de la bande originale d’Only God Forgives, le thriller dramatique qui se déroule à Bangkok et qui est écrit et réalisé par Nicolas Winding Refn avec Ryan Gosling:

Bande originale d’Only God Forgives
Musique de film de Cliff Martinez.

1. Only God Forgives – Cliff Martinez Feat. Gregory Tripi
2. Ask Him Why He Killed My Brother – Cliff Martinez Feat. Gregory Tripi
3. Chang and Sword – Cliff Martinez
4. Chang Vision – Cliff Martinez Feat. Gregory Tripi
5. Do As Thou Will – Cliff Martinez
6. Can’t Forget – Cliff Martinez Feat. Mac Quayle and Vithaya Pansringarm
7. Crystal Checking In – Cliff Martinez Feat. Gregory Tripi
8. More Hands – Cliff Martinez
9. Sister Part 1 – Cliff Martinez Feat. Gregory Tripi
10. Take It Off – Cliff Martinez Feat. Mac Quayle
11. Leave My Son In Peace – Cliff Martinez Feat. Gregory Tripi and Mac Quayle
12. Falling In Love – Cliff Martinez Feat. Gregory Tripi and Ratha Phongam
13. Crystal and the Bodybuilders – Cliff Martinez
14. Ladies Close Your Eyes – Cliff Martinez Feat. Gregory Tripi
15. Bride of Chang – Cliff Martinez Feat. Mac Quayle
16. Wanna Fight – Cliff Martinez
17. You Are My Dream – Proud
Only God Forgives Chanson - Only God Forgives Musique - Only God Forgives Bande originale - Only God Forgives Musique du film

Annonces

Résumé du film:
« À Bangkok, Julian (Gosling), qui a fui la justice américaine, dirige un club de boxe thaïlandaise servant de couverture à son trafic de drogue. Lorsque le frère de Julian, Billy, est assassiné, leur mère Jenna (Kristen Scott Thomas), arrive en ville. Elle réclame vengeance et oblige Julian à retrouver le tueur. Les contacts de Julian dans le monde criminel le mène à l’Ange de la Vengeance, un policier retraité qui sait tout et qui est à la fois juge et bourreau. Jenna exige que Julian tue l’Ange de la Venageance, un acte qui lui coûtera cher. »

La bande originale d’Only God Forgives sortira en France en mai 2013.
:)


Les commentaires sont férmés.

Tweet